Sélectionner une page

La recommandation no 8 du Rapport Mayo voulait qu’un conseil scolaire homogène français soit établi, pour la région d’Ottawa toute entière, et qu’il englobe tous les enfants de la maternelle à la fin du secondaire et que ce conseil soit d’abord confessionnel (catholique). Plus tard, selon les vœux du conseil, un secteur non confessionnel ou public peut être créé.