Sélectionner une page

Le Projet de loi 17 propose que les Franco-Ontariens obtiennent le droit d’être représentés au sein de chaque conseil scolaire par une section de langue française qui a compétence exclusive  relativement aux modules scolaires de langue française.