Le gouvernement ontarien soumet à la Cour d’appel de la province son projet de loi 30 afin d’en vérifier la constitutionnalité. Il est jugé constitutionnel.

La constitutionnalité de la loi 30