Le Rapport Scott-Marchand-Côté recommande que le français et l’anglais reçoivent la même considération et qu’ils soient utilisés à part égale dans l’enseignement et la communication dans les écoles élémentaires. De plus, on recommande que les inspecteurs soient bilingues et d’origine francophone pour les écoles de langue française.

Le Rapport Scott-Marchand-Côté